art-borescences ©

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 16 novembre 2017

Erotisme

Litote visuelle: quelle image pour le désir?


vendredi 26 mai 2017

Comprendre la lumière et dessiner le modelé

Souvent, le dessinateur est préoccupé par la justesse de la forme, la structuration du corps et la justesse du contour.

Mais une fois ces points acquis, il faut apprendre à poser les ombres et dessiner le modelé, bref ce qui se passe à l'intérieur de la forme.

Il y a beaucoup de manière de griffonner les ombres. les deux principales sont l'estompe et la hachure (il est bon que les hachures suivent le sens de la courbure de la forme).

Il faut cependant bien comprendre la source de lumière et d'où elle provient. On la symbolise par une flèche en 3D qui permet d'indiquer la direction de la lumière.

Dans le croquis explicatif ci dessous, vu la direction de la flèche, la lumière arrive d'en haut à droite, légèrement en avant. La partie la plus sombre de la bosse (terminateur) sera donc orthogonale par rapport à cette direction (schéma du haut).

Si on éclaire une forme ovale, la partie ombrée sera opposée à la direction de la lumière. (schéma 1).

Si on éclaire cette même forme par deux source lumineuses différentes et égales, il y aura deux ombres portées et deux terminateurs (schéma 2).

Enfin, si les deux lumières sont d'intensités différentes (schéma 3), une des ombres portées sera plus marquée ainsi que le terminateur de la lumière la plus forte.


Dans le nu ci dessous, il y a deux sources de lumières différentes, j'ai volontairement accentué les terminateurs. Remarquez que les traits les plus foncés - la bosse de l'ombre -  sont toujours perpendiculaires aux deux sources de lumières.

Sur le corps humain, le terminateur est une courbe sinueuse qui suit la partie saillante de la bosse de l'ombre.

Pour donner du modelé à vos nus, considérez les muscles comme des noix (ovales allongés) qui serait recouvert par un tissu mouillé.


Voici un autre exemple de travail de modelé sur une étude de dos. Attention à ne pas tomber dans la caricature: j'aurais dû m’arrêter plus tôt, quand le modelé était plus délicat ;)

Mots clefs: Terminateur, ronde bosse modelé poser les ombres dessiner les ombres

dimanche 11 décembre 2016

art-borescences ©


L'outil informatique, la palette graphique, n'est jamais qu'un outil.

La pratique du dessin reste à la base de tout.

S'aiguiser l’œil, dompter la main et cultiver l'esprit.

art-borescences ©

art-borescences ©

art-borescences ©

art-borescences ©

 Hommage à Frenhoffer *.

Apercevez-vous quelque-chose? demanda Poussin à Porbus.

(...)

En s'approchant ils aperçurent le bout de pied qui sortait de ce chaos de couleurs, de tons, de nuances indécises (...) mais un pied délicieux, un pied vivant! (...)

"Il y a une femme là dessous!" s'écria Porbus.


Balzac. Le chef d’œuvre inconnu.