Séance avec Julie


Nous ne voulons pas d'un monde où la garantie de ne pas mourir de faim s'échange contre le risque de mourir d'ennui.


L'organisation sociale hiérarchisée est assimilable à un gigantesque racket dont l'habileté consiste à se mettre hors d'atteinte de la violence qu'elle suscite, et à y parvenir en consumant dans une multitude de combat douteux les forces vives de chacun.


Irais-je me contenter d'explications qui me tuent quand j'ai tout à gagner où tout est agencé pour me perdre?


Il n'y a de communautaire que l'illusion d'être ensemble.


Consommer, consumer: la cendre est devenue norme du feu.

Le pouvoir d'achat est la licence d'acheter du pouvoir, de devenir objet dans l'ordre des choses.


Le bon sens de la société de consommation a porté la vieille expression "voir les choses en face" à son aboutissement logique: ne voir en face de soi que des choses.


Un ordre impuissant ne règne qu'en assurant l'impuissance de ses esclaves.

Nous sommes condamnés à l'état de bien être et payons le prix fort de notre petit confort. Consumés dans le consumérisme.Voici le temps où l'idéologie de la consommation devient consommation d'idéologie.

Être riche se réduit aujourd'hui à posséder un grands nombre d'objets pauvres.